NOUVELLES

Temoignage de Black Boy – KPU

Désolée pour le pavé, mais je pense que le contexte « avant » peut expliquer l’origine du problème…

« Joyeux du Theil » surnommé Black Boy (car le « Joyeux » était plutôt inapproprié) est un Trotteur Français, qui a pris 22 ans en avril 2019. Il a été réformé, à 4 ans, pour incompatibilité de caractère (moi, ça m’a plu de suite). Mais voilà, un cheval qui ne se soumet pas, dans ce milieu, ne fait pas de vieux os. Donc, en attendant le jour J, il a été relégué dans un espèce de paddock, loin de tout, sans eau si ce n’est l’égout de la maison du proprio de l’écurie qui passait par là, et une fourche de foin quand il en restait après les autres…

Je travaillais là, mais pas dans ce secteur. Un jour, on me demande de vérifier la piste pour le prochain entraînement, la personne étant malade. Et je tombe sur ce pauvre squelette, à moitié dépoilé (teigne) avec ses grands yeux implorants… j’ai craqué complètement.

Je vous passe les détails de la suite, parce que bien sûr, je l’ai récupéré (et avec ses papiers) Il est à moi, rien qu’à moi, le bonheur total, mon amour de cheval, si doux, si confiant… 5 mois après, il était revenu magnifique, galopant comme un fou lorsqu’il m’apercevait venir à sa rencontre…

De Normandie, je déménage en Aveyron avec mon loulou d’amour. Vieille ferme avec 6ha. Je lui achète un copain, anglo arabe, lui aussi sur la voie de garage (conflit processus épineux) donc pas montable. J’ajoute une ânesse, en pension (dont je suis la propriétaire à ce jour).

Je monte Black Boy régulièrement, il a repris du muscle, tout va bien. Sauf, qu’il y a 3 ans environ, je note que sa température corporelle est toujours basse, l’hiver certaines parties du corps sont plus froides qu’ailleurs, ses crottins deviennent assez mous et puants… Les vétos me regardent avec des yeux ronds, aucunes explications … bof !

Je fais venir un ostéopathe acupuncteur, et il note un gros blocage hépatique… après son départ, effectivement il y a un mieux, mais BB rechute quelques mois plus tard… donc, je continue mes recherches…

Je ne souviens plus exactement pourquoi j’ai contacté Nina d’HAPPYQUUS… renseignements sur le Verm-X peut-être car les vermifuges chimiques, pour lui, sont une catastrophe. Je me rends compte très vite que mon interlocutrice maîtrise des connaissances dans une médecine plus holistique et ses questions m’amènent à lui expliquer le mal-être de mon cheval… Le courant passe très vite entre nous deux… ouaouh ! Quelle journée constructive !!!

Nina me propose donc d’effectuer un test pour la KPU, car les symptômes lui évoquent ce disfonctionnement métabolique… C’est à envoyer en Allemagne, en France, on connaît pas !… et on ne cherche pas à connaître d’ailleurs…

Le résultat tombe = positif. Voilà, nous sommes sur la bonne voie… enfin !

Mais le plus dur est à venir, le traitement (assez long) n’est pas particulièrement du goût des chevaux… et mon doudou ne fait pas exception. Le prix est, lui aussi, assez dur à avaler, mais bon, tant pis !

Parcours du combattant, multiples ruses… je sens Black Boy plein de bonne volonté, mais vraiment tous les jours, c’est dur… je dois arrêter quelques mois en automne, car ils ne sont pas affamés, et il me boude carrément toute la ration. Je reprends en hiver, et là l’appétit est plus aiguisé. Je mélange des ingrédients tels que le curcuma, la levure de bière qui sent assez fort… ça marche jusqu’à ce qu’il se lasse et que je retrouve une autre combine… A cela, se sont ajoutées des plantes spécifiques conseillées par Nina avec un protocole très strict… et tout cela a été respecté à la lettre.

Le changement ne s’est pas fait attendre. Après 5 ou 6 mois de traitement, j’ai enfin senti un cheval bien dans ses baskets, température 37°5/37°6, une énergie retrouvée, des crottins normaux…

Le traitement a été continué au-delà des 6 mois, en sécurité. Le test de contrôle n’a pu être fait, car Black Boy vit dehors, et ne fait pas pipi devant moi, le vilain… mais je guette, le petit flacon toujours dans ma poche…

 

Nina, merci… merci du fond du cœur, pour tout. Black Boy t’en a un peu voulu au début, mais aujourd’hui, il t’adore 🙂

P.L. & Black Boy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*