NOUVELLES

Turmeric – Curcuma « la pâte d’orée »

Pour CHEVAUX, CHIENS, CHATS, VACHES, CHEVRES, BREBIS, ALPACAS…

Champs d’application & Vertus :

  •  arthrose, arthrite
  •  sarcoïdes (en cutanée & dans la ration)
  •  soutien et regeneration du foie, coeur (meilleure circulation sanguine), peau, système nerveux, …
  •  métabolisme digestif, diabète type II, anti-cancereux, anti-inflammatoire (reduction des prostaglandines et      leucotriènes), antioxydant (les niveaux de glutathion sont augmentés plusieurs fois et c’est le principal  antioxydant produit par les cellules animales neutralisant directement les radicaux libres et les composés  réactifs de l’oxygène, qui causent l’inflammation), anti-infectieux, ….

Composants de la “pâte d’orée ” :

  • CURCUMA (3% minimum)
  • POIVRE NOIR
  • HUILE DE NOIX DE COCO

Recette pour la fabrication de la “pâte d’orée” :

  • Curcuma :                                60 g
  • Huile de Noix de Coco :        70 – 80 g
  • de l’eau :                                  env. 200 ml
  • Poivre noir :                             12 à 16 tours de moulin = environ 4 g

1) Ajouter le curcuma dans une casserole avec un peu d’eau (de source si possible, puis intégrer lentement le reste de l’eau afin de former une pâte liquide.

2) Faites cuire le mélange à feu doux pendant 5-10 minutes jusqu’à ce que le liquide soit réduit et que vous obteniez une consistance épaisse. L’épaississement peut se produire très rapidement, ne laissez donc pas la casserole sans surveillance et remuez le contenu du récipient à tout moment et si nécessaire rajoutez de l’eau.

3) Au bout de la cuisson, enlevez la casserole du feu et pendant que la pâte est encore chaude, incorporer l’huile de noix de coco et mélanger bien les ingrédients.

4) Vous pouvez préparer d’avance une quantité plus importante pour plusieurs jours sans le rajout du poivre noir et stocker la pâte d’or (bien fermée dans un container avec un couvercle) dans le frigo ou un à endroit pas trop chaud.

On peut également rajouter de la poudre du thé vert pour ses propriétés anti-cancéreux → ½ cuillère par jour pour un cheval.

De préférence, rajoutez le poivre noir au moment de l’utilisation. La pipérine commence son travail dans l’estomac et joue un rôle important en ralentissant la digestion. C’est ainsi que le curcuma sera mieux absorbé par le système sanguin, sera donc plus efficace.

Le rajout du gingembre renforce l’effet de plus de mille fois.

Vous pouvez préparer d’avance une quantité plus importante pour plusieurs jours sans le rajout du poivre noir et stocker la pâte d’or (bien fermée dans un container avec un couvercle) dans le frigo ou un à endroit pas trop chaud. À consommer dans un delai de 2 semaines.

L’huile de noix de coco est nécessaire car les curcuminoïdes sont insolubles dans l’eau mais solubles dans les lipides, les acides gras (huiles) est nécessaire pour dissoudre le curcuma dans l’estomac du cheval. Le poivre est inclus car il contient de la pipérine composée, qui est utilisée pour prolonger la vie métabolique des curcuminoïdes et elle ralentit l’excrétion des curcuminoïdes par le foie.

Dosage :

→        CHIEN

Commencez avec ¼ d’une cuillère à café par jour et augmentez sur une période de plusieurs semaines à max 2 cuillères à soupe par jour. Pour ¼ de cuillère à café, il faut rajouter 3 à 4 tours de moulin de poivre noir.

→        CHEVAL

Commencez avec 1 cuillère à soupe par jour et augmentez selon vos observations. C’est toujours conseillé de commencer avec des petites quantités et de bien observer l’évolution avant d’augmenter le dosage. Max 2 à 3 cuillères à soupe/ jour. Pour 1 cuillère à soupe, il faut     rajouter 12 à 16 tours de moulin de poivre noir.

À SAVOIR : POUR OBTENIR UN MEILLEUR RÉSULTAT, IL VAUT MIEUX DONNER DE PETITES QUANTITÉS PLUSIEURS FOIS PAR JOUR !

PAS DE RESULTAT VISIBLE ?

Est-ce que vous avez bien pensé à mettre l’huile et le poivre noir ?

Est-ce que vous êtes sur que la qualité du curcuma soit bonne (3%) ?

Combien de fois vous le donnez à votre animal ?

Vous avez augmenté la quantité de curcuma, alors est-ce que vous avez également augmenté la quantité de poivre noir et de l’huile ?

La bonne nouvelle est que les animaux ne peuvent pas « mentir ». S’ils vont mieux, vous le saurez. Si vous avez augmenté le dosage et vous l’avez donné plusieurs fois par jour aux intervalles réguliers et si vous avez préparé la « pâte d’orée » selon les règles et que vous ne voyez toujours pas d’effets/ d’amélioration, alors changez la marque de vos produits !

LES VERTUS DE LA PIPERINE

Les recherches ont prouvé que la pipérine favorise l’absorption du sélénium, de la Vit B et du bêta carotène ainsi que d’autres nutriments.

Le poivre stimule l’appétit.

Le poivre aide à stimuler les sucs digestifs connus comme acide hydro chlorite. Cet acide est responsable de décomposer les protéines dans l’estomac. Pas assez d’acide hydro chlorite cause une mauvaise (pauvre) digestion, des brûlures d’estomac ou des symptômes d’indigestion.

Le poivre est capable de réduire des gaz dans le tube digestif (chevaux « gonflés » et des flatulences)

Le poivre a beaucoup de propriétés antioxydants.

Le poivre noir peut aider à empêcher la croissance bactérienne, en particulier dans le tube digestif.

Le poivre est un bon activateur de formulations à base de plantes et augmente la puissance du Turmeric (curcuma).

Le poivre améliore la circulation sanguine et fournie ainsi plus d’oxygène au cerveau. En outre, il peut aider à garder en bonne santé les articulations et le système respiratoire.

La « peau extérieure » de la graine du poivre peut aider le métabolisme, entraînant une perte de poids (en utilisation humaine).

Une fois que le poivre est broyé, ses aromatiques s’évaporent rapidement. Il est donc recommandé de moudre juste avant l’utilisation.

Pour plus d’informations, merci de nous contacter en nous laissant votre commentaire !


édition happyquus 10/2017 – lien : http://turmericlife.com.au/turmeric-for-horses-doug-english/

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


%d bloggers like this: